Urgent. Le Mali, le Burkina et le Niger annoncent leur retrait sans délai de la CEDEAO

Urgent. Le Mali, le Burkina et le Niger annoncent leur retrait sans délai de la CEDEAO

Un communiqué conjoint a été simultanément lu, ce dimanche 28 janvier 2024, à la télévision nationale des trois pays. Au Mali, c’est le Colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement du Mali qui l’a annoncé, en tenue militaire.

Maliweb.net – Le Burkina Faso, le Mali et le Niger « décident en toute souveraineté du retrait sans délai » de leur pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Selon le communiqué, cette décision a été prise en toute « responsabilité devant l’histoire ».

Aux dires du Colonel Abdoulaye Maïga, la CEDEAO, « sous l’influence de puissances étrangères », a trahi ses principes fondateurs, et est devenue une menace pour ses Etats membres et ses populations dont elle est censée assurer le bonheur.

Les trois pays reprochent à l’organisation de ne leur avoir porté aucune assistance dans la lutte contre le terrorisme et l’insécurité. Pire, selon eux, aujourd’hui, la CEDEAO a adopté une « posture irrationnelle et inacceptable en imposant des sanctions illégales, illégitimes, inhumaines et irresponsables en violation de ses propres textes ». « Des actes qui ont davantage fragilisé les populations déjà meurtries par des années de violences terroristes », selon le communiqué.

Mamadou TOGOLA

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *