RECHERCHE ET INNOVATION

RECHERCHE ET INNOVATION

Placée sous le haut patronage de Son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA, présidée par le Premier ministre Choguel Kokalla MAÏGA, la cérémonie de lancement des journées de la recherche scientifique et de l’innovation s’est tenue ce lundi 6 novembre 2023 au Centre International de Conférences de Bamako (CICB).
Ces journées de la recherche et de l’innovation se veulent être le temple de la réflexion autour du thème : RECHERCHE ET INNOVATION TECHNOLOGIQUE AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DE L’ECONOMIE MALIENNE.
Notre pays a dans la même lancée, enregistré des avancées considérables en termes de recherche et d’innovation, une ambition, une volonté politique reflétée par des activités permettant d’ancrer la culture de la recherche et de l’innovation et jauger le dynamisme de l’écosystème.

Sous l’égide du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, ces journées serviront aux chercheurs, innovateurs de notre pays de débattre des grands défis de la science afin de créer des opportunités et pousser la recherche dans un processus d’industrialisation.
L’urgence est aujourd’hui la création de la passerelle de collaboration avec le secteur privé dans l’optique de l’impulsion économique, sociale et sécuritaire.

« La science doit servir à améliorer les conditions de vie des populations » désormais une évidence selon le Premier ministre, qui a par la même occasion, salué la pertinence de la corrélation avec les acteurs économiques.

Il a invité le monde universitaire à faire face aux enjeux politiques, géopolitiques et géostratégiques. Intensifier les travaux sur l’éducation la culture la sécurité l’alimentation l’environnement le développement agricole.
Il a rappelé que notre jeunesse est sans complexe face au monde. Le Chef du gouvernement a salué leurs prouesses aux compétitions internationales. Sous l’impulsion du Président de la Transition, le gouvernement a affirmé sa volonté par la création du centre de robotique et d’intelligence artificielle.
Notre pays entend par cette occasion, exprimer aux partenaires africains et internationaux, la maturité de notre système de recherche technologique et de l’innovation.
Des réformes sont en effet en cours afin de mettre à la disposition des acteurs, des centres modernes et adaptés et créer les conditions d’éclosion d’une jeunesse investie. Par cette politique, les autorités entendent poser les fondements durables.
La recherche et l’innovation, dira le Chef du gouvernement, doit axer davantage ses efforts sur la sécurité nationale dans un contexte où les Forces de Défense et de Sécurité sont engagées à rétablir la souveraineté de notre pays.

CCRP


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *