Première femme officier issue du rang de la Garde nationale : Le sous-lieutenant Salimatou Djénémoussa Doumbia honore la gent féminine !

Première femme officier issue du rang de la Garde nationale : Le sous-lieutenant Salimatou Djénémoussa Doumbia honore la gent féminine !

En marge du 20 janvier 2024 consacrant le 63e anniversaire de l’Armée malienne, nous avons décidé de faire un focus sur le sous-lieutenant Salimatou Djénémoussa Doumbia, première femme officier de la garde nationale issue du rang.

Salimatou Djenémoussa Doumbia est issue de la première personnelle féminine de garde nationale en 2006. Ensuite, elle a intégré l’Ecole des sous-officiers de Banankoro en 2011. A l’issue de cette formation en 2013, elle a été nommée sergent, puis sergent-chef en 2016, adjudant en 2018, adjudant-chef en 2020 et sous-lieutenant en 2022. Ainsi elle devient la toute première personnelle féminine issue du rang à intégrer le cercle très restreint des officiers dans l’histoire de la garde nationale.

Il convient de préciser que notre amazone du jour a obtenu son baccalauréat en série lettres et littérature, son certificat inter-arme, ses brevets d’armes numéro 1 et 2, de la médaille du Mérite militaire. Elle a intégré la promotion Général Moussa Traoré de l’Ecole militaire interarmes (Emia).

Dévouée et dynamique, Salimatou Djénémoussa Doumbia, fille d’un ancien officier supérieur la garde nationale du Mali à la retraite, est mariée et mère de 3 enfants. Bonne carrière d’officier à la première personnelle féminine issue du rang de la garde nationale du Mali.                                              

Boubacar Païtao

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *