Pour avoir atteint et dépassé les objectifs de recettes : Le Ministre Sanou félicite l’Administration des douanes du Mali

Pour avoir atteint et dépassé les objectifs de recettes : Le Ministre Sanou félicite l’Administration des douanes du Mali

Le vendredi 26 janvier, les Douanes maliennes ont célébré à leur direction générale sise à Samanko 2, la Journée Internationale de la Douane. C’était sous la présidence du Ministre de l’Economie et des Finances, Alousseni Sanou, en présence du Directeur général des Douanes du Mali, l’Inspecteur général des douanes Amadou Konaté, des cadres et personnel de l’administration des douanes et des acteurs du secteur privé.

Placée sous le thème « Une douane mobilisant ses partenaires historiques et nouveaux autour d’objectifs clairs » l’édition 2024 de la Journée Internationale de la Douane a rassemblé derrière leur DG, des Cadres des Douanes maliennes, des Chefs d’Etat-major des différents services de l’armée, des opérateurs économiques et certains partenaires.

Dans son discours, le Directeur général des Douanes du Mali, Amadou Konaté a souligné que le 26 janvier est une journée spéciale et pleine d’histoire, elle est saisie comme une opportunité pour chaque administration des douanes membres de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et ses partenaires, de réfléchir et de développer les actions relatives à un thème spécifique. S’agissant du thème retenu cette année, il dira que l’OMD exhorte ses membres à examiner les voies et moyens pour consolider les relations avec les partenaires historiques et nouer des rapports avec des nouveaux partenaires, dans un environnement marqué par des mutations profondes, conséquences des révolutions technologiques et de crises sans précédent qui marqueront à jamais les conditions de travail du douanier. A cet effet, il ajoutera que le thème de cette année appelle à renforcer l’engagement avec les partenaires historiques, à forger des nouveaux partenariats et à collaborer autour des objectifs.

Entretenir davantage les bonnes relations pour maintenir le flambeau allumé

Selon lui, bien avant cette année, son administration a compris l’importance de la qualité des relations avec les partenaires notamment du secteur privé. Et qu’elle a en effet, depuis quelques années, mis en place des cadres de concertation formels avec les transitaires et commissionnaires agréés en douane, les faitières du commerce, de l’industrie et du transport, pour discuter des problèmes en vue de faciliter les activités de leurs adhérents.

Par la suite le Patron des Douanes maliennes du Mali, a dévoilé les prouesses de son administration qui a réalisé en 2023 une recette de 758,490 milliards de FCFA sur une prévision au titre de budget de l’Etat de 721,289 milliards de FCFA. Ce qui fait selon lui, un dépassement de 37,20 milliards de FCFA. Et de poursuivre que ce résultat est le fruit du travail de l’ensemble du personnel douanier, mais aussi de l’accompagnement précieux du département de l’Economie et des Finances, dont la Direction générale des Douanes a pu bénéficier tout au long de 2023.

Au compte de l’année 2024, il a déclaré qu’il est demandé à la Direction générale des Douanes de réaliser 795 milliards de FCFA de recettes. « Cet objectif qui est à notre portée, exige pour sa réalisation, de redoubler d’effort dans tous les domaines y compris dans celui de la mise en œuvre diligente des réformes entreprises depuis quelques années » a-t-il lancé comme message.

Toujours dans son allocution, le DG Konaté a particulièrement mis le curseur sur la lutte contre la fraude et les trafics illicites. Dans ce domaine, force est de l’admettre que les services des douanes du Mali ont mouillé le maillot avec à la clé d’importantes saisies effectuées portant sur des marchandises commerciales, sur des produits prohibés et sur les armes et munitions de guerre.

Les félicitations du Gouvernement aux douanes maliennes !

Dans son intervention, le Ministre de l’Economie et des Finances, Alousseni SANOU a au nom des plus hautes autorités du pays, félicité et encouragé l’administration douanière pour ce qu’elle a réalisé en 2023. Pour lui, ces soldats de l’économie malgré des difficultés liées notamment à l’insécurité, sont au four et au moulin pour donner une vie à l’économie malienne qui souffre. Sans fausse modestie, il a exprimé la satisfaction de tout le Gouvernement au regard des efforts des gabelous. Des efforts autant dans le domaine de la mobilisation de recettes que dans celui de la lutte contre la fraude et les trafics illicites. Sans oublier la mise en œuvre des reformes stratégiques de modernisation, les efforts consentis pour l’atteinte des objectifs dans un contexte difficile.

Parlant du thème de cette journée mondiale de la douane, il dira qu’il ne doute point de la capacité de résilience de l’administration douanière à consolider les relations avec ses partenaires dans la mise en œuvre des orientations données par les plus hautes autorités. Et de remercier les partenaires des Douanes maliennes, notamment les opérateurs économiques, commerçants import-export, industriels, chargeurs, transporteurs qui malgré le contexte difficile, ont fait preuve de courage et de patriotisme en assurant le ravitaillement régulier des populations des biens et services.

Cette journée a été l’occasion de décerner des certificats de mérite à des fonctionnaires et des partenaires de l’administration des douanes qui se sont distinguées par leur engagement et leur contribution exceptionnels.

Adama Tounkara

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *