Plus de 484,25 millions de f cfa d’irrégularités financières à l’Anaser : Le BVG saisit le Pôle économique


Au 31 août 2023, le Bureau du Vérificateur général a recommandé au directeur général de passer au crible la gestion de l’Agence nationale de la sécurité routière (Anaser), au titre des exercices 2019, 2020, 2021 et 2022. Les travaux de vérification ont porté sur les dépenses de fonctionnement, les dépenses d’investissement, les redevances de sécurité routière, ainsi que les actes d’administration de l’Anaser.

Le Vérificateur général a transmis et dénoncé des faits au président de la Section des comptes de la Cour suprême et au procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la Commune III du district de Bamako, chargé du Pôle économique et financier relativement à la simulation de concurrence portant sur le contrat du marché public n°3519/CPMP/MTI-2020 relatif à la fourniture de produits alimentaires, au paiement indu d’arriérés d’impôts pour la somme de 30 000 000 F CFA à l’ordre du Cabinet fiscal MSK, à la non-déclaration par l’agent comptable des redevances de sécurité routière relatives au contrôle technique des véhicules pour un montant de 229 646 700 F CFA, au non-recouvrement des redevances de sécurité routière par les régisseurs des recettes des directions régionales des transports de Ségou et Koulikoro pour un montant de 224 605 575 F CFA.

Source : maliweb


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *