Paix et cohésion sociale : Les leaders des mouvements de la Plateforme et les femmes du CSA chez le Colonel-major Wagué

Paix et cohésion sociale : Les leaders des mouvements de la Plateforme et les femmes du CSA chez le Colonel-major Wagué

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, le Colonel Major Ismaël Wagué, a reçu les leaders et représentants des mouvements de la Plateforme et de l’Inclusivité ainsi que les femmes du Comité de suivi de l’accord (CSA) le 25 octobre 2023. Cette rencontre avait pour principal objectif de réunir autour d’une même table les diverses tendances au sein de ces mouvements qui manifestaient leur volonté de se joindre à l’effort concerté des autorités de la Transition en vue de promouvoir la paix et de lutter contre le fléau du terrorisme.

Le ministre a profité de l’occasion pour réitérer «l’engagement indéfectible» du gouvernement envers le processus de paix et le rétablissement de la stabilité au Mali. Il a aussi tenu à souligner les «efforts substantiels» déployés par les autorités dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale (APR). Les leaders de ces mouvements ont saisi cette opportunité pour réaffirmer leur détermination à collaborer étroitement et leur soutien à la vision politique et la mission de rallier l’ensemble des parties prenantes et des acteurs de la paix. Ils n’ont pas manqué de témoigner leur gratitude au ministre pour avoir réussi à réunir l’ensemble des parties, malgré les dissensions politiques internes qui prévalaient au sein de certains mouvements, parfois au sein du même groupe.

Quant aux femmes du Comité de suivi de l’accord (CSA), elles ont exprimé leur satisfaction quant à la tenue et au succès de cette rencontre qui leur a permis de faire entendre leur voix et de présenter leurs doléances au Ministre afin trouver «des solutions aux multiples défis» auxquels il faut faire face dans un contexte difficile car marqué par «une méfiance avérée et une réticence injustifiée de certains acteurs». Enfin, avant de lever la séance, le ministre Wagué a rappelé aux uns et aux autres que «pour la Paix, aucun sacrifice n’est de trop» !

Source: malien.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *