Nigeria : la justice déboute l’opposition qui contestait la victoire de Tinubu à la présidentielle de février dernier


L’opposition n’a pas réussi à prouver les allégations de trafic de drogue et de malversations lors du scrutin présidentiel de février

AA / Abuja / Olanrewaju Kola

 

La justice nigériane a rejeté le recours des principaux partis d’opposition visant à annuler la victoire de Bola Ahmed Tinubu lors de l’élection présidentielle de février.

Après près de neuf heures de délibérations, la Cour d’appel d’Abuja a estimé que le Peoples Democratic Party (PDP), le Labour Party (LP) et l’Allied Peoples Movement (APM) n’avaient pas réussi à prouver, au-delà du « doute raisonnable », leurs allégations concernant l’implication de Bola Ahmed Tinubu dans un trafic de stupéfiants aux États-Unis et d’irrégularités électorales dans près de la moitié des 36 États du pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *