MOUVEMENT AN BIKO

MOUVEMENT AN BIKO

Fatoumata Niane Batouly: un nouveau challenge pour le Mali

Issue de la notabilité kayesienne, Fatoumata Niane Batouly, après ses études supérieures, s’est lancée le challenge de servir son pays à un niveau beaucoup plus élevé. A travers son engagement altruiste, elle a indiscutablement réussi à se hisser au sein de l’univers hermétique des hommes et femmes d’influence nationale et internationale. Son parcours, jusqu’ici, sans faute, parait inspirante et force admirablement le respect et l’estime du plus grand nombre de ses compatriotes. Tout porte à croire que le nouveau challenge qu’elle entend relever ; celui de compter parmi les acteurs les plus importants de son pays, n’est pas hors de sa portée. Va-t-elle y parvenir ? en cela, quels sont les atouts dont elle dispose ?
Autant de questions auxquelles nous allons y répondre et qui feront la substance de la présente note.
Les prouesses incontestables de notre Présidente, dans le milieu des affaires, ont fait d’elle une des femmes les plus riches de notre pays.
Les actions citoyennes qu’elle ne cesse de mener depuis plus de deux ans ont conforté sa notoriété et son amour inconditionnel pour son pays.
Ces actions conduites immodérément sur l’ensemble du territoire national font la fierté de notre pays et, au-delà, le continent. Elles ont démontré à suffisance son altruisme à l’égard de ses compatriotes en général et des plus démunis en particulier.
La création du mouvement politique et citoyen An Biko, en 2021, dédié à la prise en charge de la précarité et de la grande pauvreté dans son pays est une des illustrations parfaites et incontestables de son attention aux problématiques que peuvent rencontrer ses compatriotes. Ce mouvement constitue également un de ses meilleurs atouts pour s’imposer au sein du microcosme politique et économique de son pays. Au fil du temps, plus qu’une œuvre sociale, An Biko, à travers ses multiples réalisations en matière de santé, d’hydraulique, d’éducation, d’assainissement du cadre de vie de ses compatriotes …, s’est imposé comme une véritable entreprise citoyenne dédiée en apparence a l’humanitaire, avec une implantation sur la totalité du territoire national, à la grande satisfaction des populations bénéficiaires.
Sur le plan des affaires proprement dites, Madame Fatoumata Niane Batouly est devenue une référence de réussite. Hors de nos frontières, elle incarne la confiance de ses homologues, en Afrique, en Asie… ce qui lui confère des amitiés solides dans un puissant réseau de lobbying pour servir au développement économique et social de son pays.
Ici au Mali, le « holding Toulys Entreprises » et ses nombreuses constituantes sont là pour témoigner de ses talents de créatrice et de manager hors pair.
A travers ce parcours sans faute, marqué par les merveilleuses réussites ci-dessus, nous n’avons aucun doute sur la capacité de Madame Fatoumata Niane batouly à relever le défi du challenge de servir son pays à un niveau beaucoup plus élevé, afin d’en faire une nation respectée, riche et prospère.
Cette ambition ne laisse-t-elle pas entrevoir des signes précurseurs d’une volonté d’engagement politique, pour servir encore et mieux son pays ? son engagement désintéressé auprès de ses compatriotes milite pour elle ; en ce qu’ils sont nombreux à lui proposer leurs soutiens, si jamais il lui revenait l’idée de vouloir s’engager sur le champ politique. Le principal argument mis en avant, de façon récurrente, s’attache à la singularité de son engagement public, son modus opérandi qui n’exclut personne et prend en compte les réelles difficultés de nos compatriotes et rompt avec les pratiques anciennes qui renvoient à la notion « de se servir et non servir »
Dès lors, pourquoi s’arrêter en si bon chemin, d’autant plus que, la probabilité qu’elle se compte parmi les plus grands, sur le plan politique, est plus proche et se précise de jour en jour.
Nous voulons pour preuve, la manifestation de force le 16 juin dernier, au stade du 26 mars, pour contribuer au succès du référendum constitutionnel. Une occasion pour elle de faire la preuve de sa capacité de « faire et défaire »
Toutefois, en parcourant certaines pages, souvent anonymes sur les réseaux sociaux, derrière lesquelles se cachent certains de ses contradicteurs et concurrents, on peut y lire qu’elle n’agit pas par elle-même, ainsi que d’autres sobriquets, dans le seul dessein de la discréditer, ou tout au moins, de minorer les principaux atouts qu’elle dispose et plus particulièrement les trois suivants que tout « Grant-homme » rêverait d’avoir :

1- Le patriotisme et les attributs qui vont avec.

Elle ne s’est pas hissée au sommet du cercle fermé des élites par Hasard. Ses réalisations incontestables et retentissantes, ainsi que ses actions quotidiennes pour la reconstruction d’un Mali prospère, de paix, en attestent.

2- L’encrage territorial de son mouvement politique.

En deux années d’existence, An Biko revendique un ancrage territorial abouti, sur toute l’étendue du territoire. Il se renforce et se consolide de jour en jour, à travers une solide implantation dans l’ensemble des régions de notre pays. En plus de ses propres structures, An Biko est fort aujourd’hui de l’appui d’une plateforme associative qui regroupe, à ce jour, plus de 300 associations. Il se renforce également du soutien d’une multitude d’ONG se réclamant de la personne de Madame Fatoumata Niane Batouly.

3- Le coût financier de ses activités.

N’étant pas issue du sérail politique, avec tout ce que cela comporte comme préjugés, Fatoumata Niane Batouly, en tant qu’excellente femme d’affaires, dispose des moyens financiers pour la prise en charge du cout de son engagement public. En plus, elle dispose d’une organisation efficiente et efficace pour assouvir, si besoin en est, ses ambitions politiques.

Puisse Dieu la préserver pour les siens et pour son pays !
Amina Yarabi

Source: réseaux sociaux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *