Maison centrale : Dadis Camara et plusieurs détenus exfiltrés par des hommes armés

Maison centrale : Dadis Camara et plusieurs détenus exfiltrés par des hommes armés

Des hommes lourdement armés auraient attaqué la maison centrale de Kaloum dans la nuit du vendredi à samedi 4 novembre 2023.

Selon une source policière qui s’est confiée à notre rédaction, ces hommes non encore identifiés, ont réussi à exfiltrer plusieurs détenus dont l’ancien chef de la junte militaire, Moussa Dadis Camara, considéré comme le maillon fort du massacre perpétré contre les civils au stade du 28 septembre en 2009. À celui-ci s’ajoutent le colonel Moussa Tiegboro Camara et Blaise Gomou (certains parlent du Colonel Claude Pivi) tous accusés des événements tragiques du 28 septembre.

Depuis 3 heures du matin les citoyens n’arrivent pas à sortir la tête dehors. Des échanges de tirs entre les assaillants et les gardes pénitentiaires assistés de quelques militaires retentissent toujours.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *