Lutte contre la corruption : Le Vérificateur Général a remis son rapport annuel 2022 au Président de la Transition

Lutte contre la corruption : Le Vérificateur Général a remis son rapport annuel 2022 au Président de la Transition

Ce vendredi 03 novembre 2022 au Palais de Kouloubra, le Vérificateur Général, Monsieur Samba Alhamdou BABY, a officiellement remis son rapport annuel 2022 à Son Excellence Monsieur Assimi GOITA, Président de la Transition et Chef de l’État de la République du Mali. C’était en présence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokala MAIGA, le Président du Conseil National de Transition, les Présidents des Institutions de la République et certains membres du Gouvernement.

Il s’agit d’un document de plus de 230 pages. Dans son discours, le Vérificateur Général a révélé que son bureau a réalisé un total de 36 missions en 2022, comprenant 23 vérifications financières et de conformité, 3 vérifications de performance, 8 vérifications de suivi des recommandations et 2 évaluations de politiques publiques.

En ce qui concerne les suites judiciaires des dossiers, M. BABY a informé que sur les dix-sept dossiers dénoncés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III du District de Bamako, huit ont fait l’objet d’une enquête et se trouvent actuellement au niveau de la brigade économique et financière.

« Les neuf autres dossiers sont en cours de traitement. Les deux dossiers dénoncés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Kayes, chargé du Pôle Économique et Financier, sont en cours de traitement, tout comme les trois dossiers dénoncés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Mopti, également chargé du Pôle Économique et Financier », a-t-il précisé.

Le Vérificateur Général dit avoir également transmis 21 dossiers au Président de la Section des Comptes de la Cour Suprême et dénoncé 22 dossiers aux Procureurs de la République près les Tribunaux de Grande Instance de la Commune III du District de Bamako, de Kayes et de Mopti, chargés des Pôles Économiques et Financiers. « Les résultats de ces actions conjointes ont conduit à des procédures judiciaires en cours, notamment le déferrement de cinq dossiers au Parquet Général de la Cour Suprême et l’examen de onze dossiers par les Chambres de la Section des Comptes », a-t-il expliqué.

Toutefois, il s’est réjoui des efforts inlassables déployés dans la lutte contre la corruption et la délinquance économique et financière en 2022. Pour lui, ces actions, menées sous la haute autorité du Président de la Transition, contribuent à renforcer la refondation de l’État.

A son tour, le colonel Assimi GOITA, Président de la Transition et Chef de l’État, a exprimé sa fierté envers le travail accompli par le Bureau du Vérificateur Général qui met en exergue les dysfonctionnements et les faiblesses dans la gestion publique des entités vérifiées en 2022. Il a salué la synergie d’actions avec les autorités judiciaires et la Direction Générale du Contentieux de l’État dans la lutte contre la corruption.

Kati24.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *