LETTRE À MACKY SALL


A son Excellence Macky SALL, président de la république du Sénégal.

J’ai eu échos que son excellence le président Macky SALL va s’exprimer après la fête de Tabaski, voila une occasion qui me pousse tout bonnement à lui adresser cette communication. J’espère, qu’elle lui parviendra à pic afin qu’il évite de commettre des erreurs irréparables aux conséquences multiples pour toute la sous région ouest africaine. Je me suis intéressé naturellement aux différentes constitutions adoptées par la république du Sénégal depuis 1959 à nos jours.  

Excellence monsieur le président, le constat est sans appel. Depuis 1963, la durée des mandats du président sénégalais est militée à deux mandats seulement et pas plus. La seule chose qui est retoquée par les modifications constitutionnelles, c’est la durée du mandant, tantôt réduit 7 à 5 ans et vice-versa. N’écoutez pas ceux qui vous vendent grossièrement le fameux argumentaire fallacieux que la loi n’est pas « rétroactive » ou que sais-je encore. Ce sont les ennemis du Sénégal qui vous pousse à se maintenir au pouvoir pour préserver leurs intérêts mesquins en mettant votre beau pays terre de la Teranga (accueil) à feu et sang.

Ci-dessous, chronologiquement les différentes constitutions qu’a connues la république du Sénégal.

La Constitution du 24 janvier 1959 du Sénégal, pas de président encore.

La Constitution du 26 août 1960 du Sénégal.

« Article 21. Le Président de la République est élu pour sept ans par un collège électoral comprenant, d’une part, les membres de l’Assemblée Nationale, d’autre part, un délégué par assemblée régionale et un délégué par conseil municipal réunis en Congrès. Le bureau du Congrès est celui de l’Assemblée Nationale. La loi fixe les modalités de désignation des délégués des assemblées régionales et des conseils municipaux. Le Président sortant est rééligible. »

La Constitution du 7 mars 1963 du Sénégal

« Article 21 : Le président de la République est élu au suffrage universel direct et au scrutin majoritaire à deux tours. Il n’est rééligible qu’une seule fois.

Article 22 : La durée du mandat présidentiel est de sept ans. »

La Constitution du 22 janvier 2001 du Sénégal

« Article 27 : La durée du mandat du Président de la République est de cinq ans. Le mandat est renouvelable une seule fois. Cette disposition ne peut être révisée que par une loi référendaire ou constitutionnelle. » Maitre Abdoullaye Wade président de la république

La Constitution du Sénégal 23/05/2019

« Article 27: Article premier de la loi constitutionnelle n° 2016-10 du 05 avril 2016 portant révision de la Constitution (JORS, numéro spécial 6926 du 07 avril 2016, p. 505), article modifiant et remplaçant l’article 27. « La durée du mandat du Président de la République est de cinq ans. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs ». Macky Sall président de la république

Mes recommandations excellence monsieur le président sont :

A son Excellence Macky SALL, président de la république du Sénégal.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *