Les brèves de la CAN : Le Mali effectue son entrée le mardi

Les brèves de la CAN : Le Mali effectue son entrée le mardi

Alors que la Can démarre ce samedi avec le match inaugural entre la Côte d’Ivoire et la Guinée Bissau, le Mali n’entrera dans la danse que trois jours plus tard. En effet, pour le compte de son entrée en lice, l’équipe nationale sera donnée à l’Afrique du Sud ce mardi 16 janvier à Korhogo. Pour leurs deux matchs de groupe restants, les Aigles croiseront le fer avec la Tunisie et la Namibie, respectivement le 20 et 24 janvier dans le groupe E.

La Can diffusée dans près de 180 pays

Pour cette 34e édition de la Can, la Caf a paraphé des accords de diffusion avec plusieurs médias à la fois en Afrique, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud, du Nord et même dans les Caraïbes. Ces partenaires télévisuels mondiaux sont entre autres : Sky (Royaume-Uni), BBC (Royaume-Uni), La Liga+ (Espagne), Sport Italia (Italie), Sport Digital (Allemagne et Suisse), Sport TV (Portugal), Viaplay (pays nordiques) et Band TV (Brésil), beIN Sport, Canal+, New World TV et environ 45 diffuseurs Free To Air. Selon la Caf, ces accords de diffusions vont permettre à la Can Côte d’Ivoire 2023 d’être diffusée dans environ 180 pays.

Le Sénégal donné favori à sa propre succession

Le Sénégal est l’équipe championne d’Afrique en titre. Après avoir décroché son premier titre continental en 2022 au Cameroun, les Lions de la Téranga sont présents en Côte d’Ivoire pour la défense de leur titre. Selon les experts de la Caf, Sadio Mané et ses partenaires sont les favoris de cette 34e édition de la compétition. “Le Sénégal, champion en titre, est considéré comme le favori malgré le départ des joueurs clés Sadio Mané, Kalidou Koulibaly et Edouard Mendy vers la Pro League saoudienne. Le Maroc, le Nigeria, l’Algérie et la Côte d’Ivoire sont d’autres candidats sérieux. Le Maroc, qui vient d’atteindre les demi-finales de la Coupe du monde, est à la recherche d’un deuxième titre de champion d’Afrique, tandis que la Côte d’Ivoire reste une force avec laquelle il faut compter”.

Plus de 100 % de demande d’accréditation

Selon la Caf, environ 6000 demandes d’accréditation ont été reçues pour la Can/Côte d’Ivoire 2023. Cela représente, à en croire l’instance dirigeante du football continental, une augmentation de plus de 100 % par rapport à la précédente Can, qui s’est déroulée au Cameroun en 2022.

Près de deux millions de visiteurs attendus

Pour la 2e Can en terre ivoirienne, du monde se drainera dans les cinq villes hôtes. Selon les estimations, près de deux millions de visiteurs afflueront vers la Côte d’Ivoire pour être les témoins oculaires du plus grand évènement sportif africain.

Pour Kalou, c’était une éternité

Après l’édition 1984, la Côte d’Ivoire va abriter la Can pour la 2e fois. Soit 40 ans entre les deux éditions. Pour Salomon Kalou, cela représente une éternité pour une nation passionnée par le football comme la Côte d’Ivoire. A ses dires, au micro de la Caf, il y a énormément de passion autour de cet événement. Il a surtout remercié les autorités ivoiriennes pour les infrastructures, plus précisément sportives, réalisées.

Drogba, confiant que la Côte d’Ivoire va relever le défi

Au micro de Cafonline, Didier Drogba a déclaré que son pays a hérité d’un groupe très difficile composé également du Nigeria, 3 fois vainqueur de la Can. “Le Nigeria est bien sûr l’un des favoris et le fait de l’avoir dans notre groupe sera un défi. Mais nous sommes prêts à le relever. C’est ce qui fait la beauté d’une compétition comme la Can”, a déclaré l’ancien attaquant des Eléphants.

A C.

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *