La Belgique clôture sa participation à la MINUSMA

La Belgique clôture sa participation à la MINUSMA

Les trois derniers militaires belges, qui étaient encore déployés au sein de la MINUSMA au Mali, seront tous rentrés d’ici la fin du mois. Deux se trouvaient au sein du quartier général de la force à Bamako et le troisième au sein de la Task Force allemande à Gao. C’est la fin de la participation belge à la MINUSMA, nous a confirmé la Défense. Après la fin du mandat de la MINUSMA par le Conseil de sécurité de l’ONU le 30 juin dernier, le processus de retrait doit être terminé pour la fin de l’année.

« Les premiers seront les derniers. », a écrit le bataillon de Chasseurs à Cheval rendant hommage aux hommes de l’unité qui ont participé du début à la fin à la mission. En 2017, la Belgique a pris la tête de la mission avec le général Jean-Paul Deconinck pendant plus d’un an. En 2018, la contribution belge est clairement montée en puissance avec l’envoi d’un détachement multi senseurs de 50 hommes au sein d’une compagnie allemande, d’un C-130 pendant un an ainsi que deux NH-90 TTH durant quatre mois également au sein d’un détachement allemand. Le détachement multi senseurs est resté déployé au Mali jusqu’en juillet 2021 soit une mission de près de trois ans pour le bataillon ISTAR avec un total de huit rotations. Entre 2018 et 2021, une centaine de militaires belges en moyenne était déployés au sein de la MINUSMA. En 2022, il n’y avait plus qu’une quinzaine de militaires belges.

Source: abamako.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *