FEMME ASHANTI


La femme Ashanti (Ghana) qui a fini comme combattante de la liberté et héroine en Jamaïque. (Gyama ya ka ha)

Cette statue est située dans le parc Emancipation, New Kingston, Jamaique.

Reine Nounou (Nana) des Maroons.

C’était une ancienne esclave volée à la tribu Ashanti amenée en Jamaïque à la fin des années 1700. Les Marrons étaient des esclaves échappés qui formaient leurs propres colonies indépendantes. Elle et ses 4 frères qui étaient des dirigeants marrons ont échappé à leur plantation et se sont cachés dans les montagnes et la jungle en Jamaique.

lls ont créé un village dans les Blue Mountains où ils ont pris des esclaves après avoir attaqué de nombreuses plantations.

Nanny est crédité pour avoir libéré plus de 1.000 esclaves. Marron en latin signifie loup. Les Espagnols appelaient ces esclaves libres « Marons », un mot dérivé de « Cimarron’, qui signifie « féroce »

« N’importe où va Asante, il brillera » – Komfo Anokye.

Partout où nous mettons les pieds, notre présence doit être ressentie par tous. Nous sommes nés combattants de la liberté. Le genre d’esprit que nos ancêtres ont placé en nous, seuls les « Sikadwa Kofi » peuvent le dire. C’est un esprit résistant..

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *