Doumbouya à Kankan: “Il faudrait que le gouvernement pense à nous”, invite Dr Fodé Kaba


Le président du CNRD a célébré la fête de Tabaski ce mercredi 28 juin 2023 à Kankan, sa ville natale. Après la grande prière, les citoyens ont profité de nos micros pour exprimer leurs attentes au fils prodige qui gouverne le pays depuis le 5 septembre 2021.

« Déjà, il n’y a pas d’électricité à Kankan, ni d’eau ni de routes. Nous manquons de ces infrastructures et il faudrait que le gouvernement pense à nous, car Kankan est la deuxième capitale du pays. Nous demandons à Mamadi Doumbouya de nous aider à résoudre ces problèmes. Le développement de Kankan passe par nos villes voisines telles que la route de Mandiana, Kissidougou et autres qui ne sont pas loties », a déploré le Dr Fodé Kaba, médecin chef adjoint de la maternité de Kankan.

Malgré les réclamations, cette première visite officielle du président de la junte ravit les populations qui acclament la démarche : « Que le président se déplace de Conakry jusqu’ici pour faire la fête avec nous est une énorme joie, c’est vraiment exceptionnel. C’est la première fois qu’un président vient célébrer une fête avec nous. C’est vrai que Doumbouya est un fils d’ici, mais il n’agit pas seulement pour Kankan. Nous sommes vraiment contents de son geste et nous continuons à prier pour lui afin qu’il ait une longue vie et qu’il puisse terminer sa mission avec beaucoup de courage. Qu’on comprenne que s’il est venu au pouvoir, c’est dans le but de nous aider et de nous sauver. Que tous les Guinéens s’unissent en patriotes pour faire avancer le pays. Il faut qu’on l’aide à aller jusqu’au bout de la transition », renchérit le Dr Fodé Kaba.

Pour Elhadj Mohamed Lamine Kaba, dit Ringo, la venue du Colonel Mamadi Doumbouya à Kankan est inestimable pour la population locale : « Cette ville l’a vu naître, il a grandi dans nos mains et le voir en tant que président de la République est une fierté pour nous. L’autre fierté, c’est de le voir effectuer le déplacement de Conakry à Kankan pour célébrer la fête à nos côtés. Cette joie est inestimable. Nous lui souhaitons le bonheur, la prospérité et que la transition se passe dans de bonnes conditions. Nous prions pour qu’après cette transition, nous continuions à voir la Guinée sur cette même voie, qui est aujourd’hui éclatante ».

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *