DEPART DE LA MINUSMA


« Dans une vidéo, postée aujourd’hui sur un réseaux social Tik tok) on voit un chef militaire de contingent sénégalais ??, s’exprimé devant ses éléments de casque bleu sénégalais ??, visiblement il fait un compte rendu à ses éléments, pour ce qui concerne les décisions prises entre le Mali ??, et l’ONU, pour le départ des casques bleus au Mali ??.

Étant devant ses éléments il à disait ceci » le Mali ?? nous à demandé de quitter de dégager c’est le mot enfaite, normalement pour qu’on puisse quitter d’ici il nous fallait dix-huit 18 mois, mais le Mali ?? nous avait donné que trois 3 mois pour quitter l’ONU, à négocié et ils nous ont donné finalement six 6 mois pour partir.

Mais je vais m’exprimer en diolof pour que tout le monde puisse bien saisir de ce que je vais dire.

Quand il s’exprimait en diolof on peut capté quelques phrases en français, qu’il mélangeait avec le diolof ». Alors ça parlait comme ceci » ils nous ont demandé de partir mais il n’est faut pas qu’ils nous mettes mal à l’aise, s’ils essaient on n’est va pas se laisser faire.

Même l’autre jour nous n’avions une mission mais ils nous ont demandé de faire un demi-tour demain moi-même j’ai une mission, donc ils nous ont demandé de partir et nous partirons ! mais il n’est faut pas qu’ils nous mettes mal à l’aise nous empêcher d’accomplir nos missions ,on n’est va pas se laisser faire. 

Ils sont dans leur pays ils sont souverains ils nous ont demandé de partir et nous partirons mais il n’est faut pas qu’ils nous mettes mal à l’aise on à rien contre le Mali ?? ni contre les Maliens ?? ! Nous sommes là, pour nous battre et nous sommes prêts donc soyez prêts parce que on n’est va pas se laisser faire.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *