CODEM


CODEM appelle les autorités en charge de la 

Gouvernance de notre pays à :

-Entreprendre dans le meilleur délai des actions vigoureuses pour apaiser la tension sociale.

-Renouer les liens avec nos partenaires traditionnels et nos voisins en mettant fin aux invectives. Aussi, mettre l’accent sur la mobilisation des ressources auprès d’eux pour relancer notre économie en mettant l’accent sur l’apurement de la dette intérieure dont les montants vertigineux asphyxient l’activité économique.

-Faire la lumière sur les différents cas de violationsdes Droits de l’Homme, en publier les résultats des enquêtes et si nécessaire traduire les auteurs devant les juridictions compétentes.

-Relancer la dynamique des concertations autour de l’application de l’Accord par la tenue régulière des comités de suivi de l’Accord et en 

adoptant des mesures pour rétablir la confian ce entre les parties signataires.

-Intensifier les actions permettant un retour rapide des réfugiés et des déplacés dans leur terroir.

-Prendre les dispositions pour l’organisation d’une élection présidentielle transparente, régulière et inclusive.

-Entamer les pour parlers avec les leaders maliens des groupes djihadistes (essentiellement JNIM) pour arriver à une accalmie et mettre fin à l’instrumentalisation de conflits ethniques (essentiellement dans le centre du Mali)

Parti CODEM


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *