CEUX QU’IL EST CONVENU D’APPELER « LES BELLAH » AU MALI

CEUX QU’IL EST CONVENU D’APPELER « LES BELLAH » AU MALI

Les Bellah font partie de la famille Tamacheq couramment appelé Touareg. Peuple sahélien, ils sont appelés « IKLAN » en Tamasheq ( langue des Touareg) , ils vivent principalement dans la province d’Oudalan, du Soum et du Seno mais se déplacent un peu partout à l’intérieur du pays en saison sèche. Descendant des captifs des Touareg pour certaines sources, ils sont appelés #Bellah ( terme le plus connu) lorsqu’ils sont d’origine Songay et #Bouzou lorsqu’ils sont d’origine Haoussa.
Pour d’autres sources, le terme Bellah serait issu de la communauté des Touareg Kel bellah qui fut la première à être en contact avec les Songays et qui était d’un teint foncé. D’emblée, tout  »noir » parlant Tamecheq est appelé par les Songays, Bellah.

Les comminautés Touaregues dont fait partie les Iklan sont très bien hiérarchisées.
Au sommet se trouve l’aristocratie guerrière appelée Imazeghen ou Imouchar. Ils sont suivis par les clergés appelés Ineslemen. Viennent ensuite les sujets appelés Imghad pour former l’ensemble de la noblesse appelé Illelen.
A la suite de ces classes viennent la classe des métissées( noble+esclave) appelées Iboghliten et Iderfen et les affranchis appelés Eghwelen. Après viennent les artisans appelés Inaden.
Enfin, au bas de l’échelle se trouve la classe servile appelée IKlan( pluriel) du mot masculin Akli et feminin Takli. Il y’a les Iklan wan ettebel captif de guerre et les captifs de case. Cependant, l’esclavage défini dans la tribu des Touaregs, n’est pas la même définition que celle faite par l’Occident.

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *