Burkina : Repoussés par les soldats, des terroristes assassinent 14 fidèles dans une mosquée

Burkina : Repoussés par les soldats, des terroristes assassinent 14 fidèles dans une mosquée

Des groupes terroristes, violemment repoussés par le détachement militaire et les positions des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) qu’ils tentaient d’agresser, dans le village de Natiaboani, ont lâchement assassiné 14 fidèles dans une mosquée locale.

Confus et déroutés par la défaite qu’ils ont subie de la part du détachement militaire et des positions des VDP à Natiaboani, localité située à 35 km de Fada N’Gourma, des groupes terroristes se sont dirigés dans la mosquée du village où ils ont assassiné des fidèles dont le chef spirituel.

«Des individus sans foi ni loi ont encore perpétré aveuglement des ignobles et lâches attaques contre une mosquée à Natiaboani, dans la région de l’Est, causant la mort de plusieurs personnes dont l’imam de la mosquée», déplore la fédération des associations islamiques du Burkina (FIAB) dans un communiqué.

La source parle de 14 morts dont 12 décès sur les lieux de l’attaque.

De source sécuritaire, l’intervention des vecteurs aériens et la détermination des Forces combattantes (VDP et FDS), plusieurs dizaines de terroristes ont été neutralisés après leur forfait.

La FIAB pour sa part a renouvelé son « soutien total à tous les combattants sur les différents fronts ainsi qu’aux autorités du pays».

Hier dimanche, l’évêque de Dori, Laurent B. Dabiré, a annoncé l’assassinat d’au moins quinze fidèles catholiques dans une église Essakane-Village, dans la région du Sahel.

Source: médias sociaux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *