Burkina: Les Forces combattantes mettent en échec plusieurs assauts terroristes

Burkina: Les Forces combattantes mettent en échec plusieurs assauts terroristes

Ouagadougou, 13 janv. 2024(AIB)-Ces dernières heures, les Forces combattantes ont mis en échec, plusieurs attaques terroristes dans la zone des trois frontières, dans la Boucle du Mouhoun et à l’Est. Au bilan, de nombreux criminels tués et du matériel récupéré, selon des sources sécuritaires.

Les Forces combattantes restent fermes sur leurs gardes.

Ces dernières heures, dans la Boucle du Mouhoun, une patrouille de policiers et de VDP ont opposé une résistance farouche à une embuscade tendue par des terroristes entre Tô et Biba

Le même exploit a été réédité dans la zone de Bilanga (Est) où comme à Tô, les vaillants boys ont défait les assassins et récupéré du matériel.

Dans la matinée du 13 janvier 2024, au niveau de la zone des trois frontières, les vecteurs aériens ont pu détecter une longue colonne de terroristes, après plusieurs jours de recherches.

Pendant que des tueurs se mouvaient sous les arbres sur plusieurs kilomètres aux abords d’un fleuve, d’autres tentaient de cacher un blindé sous les bois.

En milieu de journée, les vecteurs aériens vont bombarder un important regroupement de ces assaillants.

Les fuyards sortent par centaines de leurs nids pour se sauver à l’intérieur du Mali. Plusieurs vecteurs aériens se lancent à leurs trousses.

Les frappes sont efficaces et précises. Des cadavres de l’ennemi jonchent le champ de bataille et des charognards se signalent déjà.

Pendant ce temps, d’autres assaillants se réfugient dans le blindé, dans l’espoir de se sauver après la bataille aérienne.

Erreur ! Le blindé et son contenu sont bousillés par un missile.

Autre lieu, pareille réalité. Au groupement des Forces de l’Est, les vecteurs détectent un pickup de criminels en train d’arpenter les pistes dans la forêt de Kabonga.

Les pilotes attendent le moment opportun puis envoient un déluge de feu consumer le véhicule et ses occupants.

Les opérations de reconquête se poursuivent, disent les sources de l’AIB.

Agence d’information du Burkina

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *