Budget de l’OMH : Plus de 33 milliards F CFA en 2024

Budget de l’OMH : Plus de 33 milliards F CFA en 2024

Le projet de budget 2024 de l’Office malien de l’habitat (OMH) est équilibré en recettes et en dépenses à 33 913 084 255 F CFA. C’est ce qui ressort de la 47e session de son conseil d’administration, tenue le 11 janvier 2024.

Au cours des travaux de cette session, les administrateurs ont examiné et adopté le procès-verbal de la 46e session ordinaire du conseil d’administration, tenue le jeudi 30 mars 2023. Ils ont aussi contrôlé des tâches ; examiné et adopté le rapport d’activités et de dépenses au 30 septembre 2023) ; examiné et adopté le programme d’activités et du projet de budget de l’exercice 2024 (en recettes et en dépenses) ; adopté les états financiers de l’exercice 2022 et les questions diverses.

Ainsi, les administrateurs ont arrêté le projet de budget 2024 de l’Office malien de l’habitat (OMH), équilibré en recettes et en dépenses à 33 913 084 255 F CFA, dont 20 649 752 992 F CFA consacrés au financement démarqué l’habitat, essentiellement correspondant à 60,89 % du budget et est marqué essentiellement par, entre autres, la mise en œuvre du Plan de restructuration des dettes de l’OMH dont l’incidence financière pour l’Etat est évaluée à un montant total de 228,5 milliards de F CF sur 15 ans réparti en subvention (115,9 milliards F CFA), en avance du Trésor à rembourser (108,6 milliards F CFA) et en engagements par signature de la garantie du Fonds  de solidarité africain (4 milliards F CFA) ; le début du recouvrement des loyers des 1 200 logements en cession directe ; la poursuite de la cession directe des logements réceptionnés conformément au plan de restructuration des dettes de l’OMH ; l’opérationnalisation des approches innovantes et pérennes de réalisation des programmes de logements sociaux, en recourant à d’autres sources de financement et de types de structuration limitant le recours à la contribution directe des finances publiques.

 Selon le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population, Imirane Abdoulaye Touré, président du conseil d’administration, au 30 septembre 2023, pour une prévision de 27 899 010 281 F CFA, l’exécution du budget est de 17 255 457 158 F CFA au titre des recettes et 10 843 619 046 F CFA au titre des dépenses. Il estime également que ces résultats largement en deçà des attentes s’expliquent essentiellement, au titre des recettes par, entre autres, la non mobilisation de la subvention de l’Etat pour soutenir l’OMH dans le cadre du plan de restructuration de ses dettes, pour un montant de 4 milliards F CFA, le retard accusé par les banques dans la mobilisation des apports et cautions des 3743 logements sociaux de Bamako constituant la 1ère tranche des 12 566 logements d’une part et les difficultés de reconstitution du reliquat des apports par certains logements d’une part ; la non attribution de certains logements de la 1ère  tranche pour certaines localités de l’intérieur dont le montant des apports personnels et des cautions est inclus dans le budget 2023 ; les difficultés de mobilisations du montant des apports personnels, des cautions et des mensualités pour les 1993 logements attribués en 2023 au titre de la 2e tranche des 12 566 logements sociaux ; les difficultés de cession de la totalité des 1 200 logements en cession directe, en raison des occupations illicites de plusieurs logements concernés.

Ousmane BALLO

Source: médias sociaux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *