Accès aux marchés aux produits agricoles des femmes agricultrices : La FENAFER met la problématique aux débats

Accès aux marchés aux produits agricoles des femmes agricultrices : La FENAFER met la problématique aux débats

Dans le souci d’aider les femmes  agricultrices et transformatrices d’accéder aux marchés nationaux et internationaux, la   fédération nationale des femmes rurales (FENAFER) a initié un panel de haut niveau sur la thématique. C‘était  le vendredi 29 décembre 2023  à la Direction nationale de la femme logée dans les locaux de la Maison de la Femme en commune V du district de Bamako. 

Bien que le savoir- faire des transformatrices maliennes n’est plus à démontrer sur le marché national et international grâce à leur grande participation aux différentes foires, il n’en demeure pas moins que l’ambition de la FENAFER, est de les propulser encore plus haut en terme de notoriété  et de rentabilité, à en croire  la présidente de la FENAFER,   Mme Niakaté Goundo Kamissoko.

Le présent  panel de discussions vise à relever les défis,  souligner  les difficultés et formuler des recommandations  pour faciliter l’accès aux marchés des produits agricoles aux   femmes agricultrices. Une rencontre animée  par  la promotrice de Zabbaan Holding,  Aïssata Diakité et Diallo Mariam K.Traoré avec la participation de la présidente de la FENAFER,  Niakaté Goundo Kamissoko, et Sirima Sacko en présence de leur partenaire financier  Dou Touloma.

Pour  la présidente de la FENAFER,  en plus d’avoir  des  difficultés d’accéder  à la terre, les femmes rurales ont également du mal à accéder  aux marchés agricoles de façon général. En effet, l’accès aux marchés agricoles est soumis à certaines exigences parmi lesquelles il y a les critères qualité, norme et autres. Aussi, cette rencontre a été opportune pour les panélistes d’expliquer aux participantes la nécessité pour elles de confectionner des produits de qualité qui respectent les normes du marché tant au niveau national qu’international  afin d’être bien plus compétitifs sur le marché.

Dans son intervention , Mme  Aïssata Diakité a recommandé aux productrices de se servir des outils de communication pour promouvoir les produits qui devraient être également entourés d’un bon plan de marketing pour conquérir les marchés.

Cette rencontre a été opportune pour les membres de la FENAFER venues  de Diola, Ségou, Sikasso et Banamba ainsi que les autres associations participantes de partager expérience et connaissance sur l’accès aux marchés de leurs produits.

Khadydiatou SANOGO

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *