440 Kg de haschisch d’une valeur marchande de 300 millions FCFA saisie à Bamako -Sénou

440 Kg de haschisch d’une valeur marchande de 300 millions FCFA saisie à Bamako -Sénou

Au Mali, les unités  opérationnelles de  l’Office  central des stupéfiants  ont saisi dans la  nuit du 15 au 16 octobre  2023  440 Kilogrammes de Haschisch (Résine de Cannabis)  à l’entrée de la ville de Bamako (Sénou), sur la RN7. Selon le communiqué publié par l’OSC, les  produits  saisis étaient  soigneusement conditionnés dans une fourgonnette de couleur blanche recouverte par  des écriteaux que le trafiquant tentait de faire entrer dans la ville de Bamako. La valeur marchande  de ces produits  est estimée  à  300 000 000 millions FCFA.

Il nous revient que  c’est sur la base des renseignements fiables que les unités opérationnelles de l’OSC ont mis la main sur ces produits illicites. L’opération a permis de saisir les produits sans pouvoir interpeller un suspect. Puisque  les  trafiquants visiblement bien informés sur l’itinéraire des agents anti-drogue sont parvenus à prendre la poudre d’escampette laissant dernière eux la fourgonnette avec cette quantité de résine de Cannabis. Sur le lieu, les agents n’ont trouvé que la fourgonnette et son contenu. Le hachisch est le nom donné couramment à la résine de  cannabis. Il est issu d’une extraction de la résine des fleurs femelles de cannabis.

De façon consensuelle les scientifiques indiquent que le haschich affecte négativement le fonctionnement cognitif.  Selon  toujours  cette étude scientifique, sa  consommation entraine une baisse de la tension artérielle pouvant provoquer un évanouissement et  une accélération du rythme cardiaque pouvant représenter un danger pour les personnes souffrant de cette maladie et entraîner une augmentation du risque de crise cardiaque. C’est la première fois que  l’Office central des stupéfiants procède à la saisie d’une telle quantité en Haschisch au Mali. Cette nouvelle saisine intervient seulement quelques jours après  la saisie de 250 kilogrammes de cocaïne  à la frontière  Mali-Guinée.

Source: maliweb.net


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *